Alogo
Historique

Le positionnement de l’Atlas se faisait par les Egyptiens il y a plusieurs siècles de façon brutale, mais à cette époque rien d’anormal. Sans explications cette technique primitive est tombée aux oubliettes. Dans les années 30 des travaux ont été réalisés, notamment aux Etats Unis, sur le rôle que pouvait avoir l’Atlas sur le corps et c’est surtout pendant les années 93/95 en Suisse que ces réflexions et avancées ont fortement progressé. Au début des années 2000, diverses techniques mécaniques apparaissent avec plus ou moins de succès et de risques, le positionnement se faisant de manière mécanique avec appareils vibratoires ou à percussion.


Aujourd’hui

Certaines techniques mécaniques d’aujourd’hui sont efficaces, d’autres le sont beaucoup moins. Le besoin d’évolution nous conduit à chercher plus d’efficacité, plus de confort, plus de résultats dans la pratique, car les techniques mécaniques peuvent être traumatisantes pour les tissus musculaires (mémoires tissulaire et cellulaire), et les réactions peuvent être vives voire persistantes. Mais le positionnement Atlas/Axis ou l’alignement énergétique se fait de manière douce, sans douleur, sans brusquerie ni manipulations, sans craquement, avec des résultats parfois exceptionnels, des améliorations durables et souvent visibles rapidement. Le monde des énergies est un monde en développement, les découvertes permanentes nous permettent d’avoir accès à leur infinie puissance. Le monde quantique en est la preuve.