Géobiologie (attention formation indépendante)

Définition de la Géobiologie

(Géo : la Terre, Bios : la vie, Logos : l’étude)

La Géobiologie est l’étude de l’influence du lieu sur le vivant.

« Science qui étudie les rapports de l’évolution cosmique et géologique de la planète avec les conditions d’origine, de composition physico-chimique et d’évolution de la matière vivante et des organismes qu’elle constitue »

(Larousse du XXe siècle, édition 1930)Champs d’application

montage-arbres-zone-neutre-et-perturbee-long
La Géobiologie permet d’étudier un terrain, une habitation, un bureau. Elle révèle les zones » géopathogènes » qui peuvent nous fatiguer, nous perturber et, à la longue, nous rendre malades.Notre vulnérabilité dépend de l’intensité des perturbations, et de notre constitution personnelle.

La Géobiologie met en évidence des variations très localisées de champs électriques, de champs magnétiques et des rayonnements ionisants qui viennent perturber nos cellules, notre système endocrinien et nos défenses immunitaires. Il peut s’agir de perturbations d’origine naturelle : des courants telluriques, des cours d’eau souterrains, des failles souterraines, etc. A ces ondes agressives d’origine naturelle s’ajoute aujourd’hui « l’électro-smog » formé des ondes artificielles électriques ou radioactives.

La Haute Tension (lignes électriques, électricité domestique, transformateurs), les Hyperfréquences (Radars, Fours micro-ondes, téléphonie mobile) parasitent notre influx nerveux et notre métabolisme.
La radioactivité émanant du sous-sol (Radon 222, Actinon) ou issue des retombées nucléaires, poussières radioactives provenant d’essais atmosphériques ou de centrales défectueuses. L’ensemble de ces co-facteurs contribue à dégrader notre santé physique et psychique et entraîne maux de tête, insomnies, fatigue, baisse d’attention ou participent aux maladies les plus graves (cancers, maladies dégénératives).Du Feng Shui à la Géobiologie

champs-Magnetique-terre-recadre-300x253
Connue en Orient sous le nom de Feng Shui (Vent et Eau), la Géobiologie a conquis ses lettres de noblesse depuis la dynastie Zhou en 1040 avant J.-C.

Les chinois y ont recours systématiquement, notamment dans les constructions des » China Towns » à travers le monde et dans l’implantation des commerces et des immeubles d’affaires.
Hippocrate lui-même, père de la médecine moderne, écrivait en 430 avant J.-C. : » Celui qui veut se perfectionner dans l’art de guérir considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol, concurremment avec la constitution des êtres vivants » (Traité des Airs, des Eaux et des Lieux).